En vrac et court

Publié le 11 septembre 2009

-Dans ‘le Monde’ d’hier (en parlant de la reforme de l’assurance santé par Obama ) interview de Victor Rodwin est professeur à la New York University :

Les compagnies [d’assurance maladie américaine] ne pourront plus interrompre la couverture parce que cela coûte trop cher ou que l’assuré est malade. lien


Les commentaires sont fermés sur cet article.